Mission et valeurs

Depuis sa création en 1978, l'Association des propriétaires du lac Sarrazin (APLS) est résolument engagée à :

  • Promouvoir auprès de ses membres et du public la préservation et l’amélioration de la qualité de l’environnement et plus particulièrement, quant au lac Sarrazin et ses affluents.

  • Encourager, appuyer, promouvoir et défendre les intérêts de ses membres; faire à cet effet des représentations auprès des corps publics.

  • Aider à faire observer les lois et règlements concernant la qualité et la préservation de l’environnement.

  • Accepter des montants d’argent d’individus, compagnies, organismes et autres institutions pour réaliser les objets indiqués au présent chapitre.

Un peu d'histoire de « l’Association des propriétaires du lac Sarrazin »

Grâce à l’initiative et au dévouement d’Edgard Delvin, biochimiste, assisté de Bernard Lamarche, Jean-Charles Girouard et Louise Pion, l’Association des propriétaires du lac Sarrazin est fondée et incorporée en 1978.  Soixante-deux résidents en deviennent membres en payant leur cotisation annuelle de 10,00$ !

 

Ayant comme objectif la protection de l’environnement, le premier dossier auquel les membres du conseil d’administration consacrent leur énergie est la classification des fosses septiques doublée d’un plan correctif, le tout en collaboration avec le Gouvernement provincial qui fournit  des stagiaires-étudiants en environnement.

En moins de quatre ans, l’ensemble des propriétaires remplacent leur « puisard en pruche » par des « champs d’épuration » conformes aux nouvelles normes. Suite à un sondage et d’échanges soutenus il est également convenu de ne pas utiliser d’embarcation avec un moteur à essence afin de protéger les rives, d’éviter la pollution et de favoriser l’usage des planches à voile, canots, kayaks…

Tout en poursuivant annuellement ses interventions pour la protection de l’environnement, une deuxième étude physico-chimique de l’état de notre lac d’envergure est réalisée en 2003 par une biologiste relativement à l’eutrophisation de notre lac (étude du vieillissement d’un lac) laquelle a démontré que notre lac était en excellente santé (stade oligotrophe), c’est-à-dire eau transparente, bonne concentration en oxygène dissous dans l’ensemble de la masse d’eau, pH de 6.9, etc.  Suite à la recommandation de cette scientifique, l’ensemble des riverains procèdent à la revitalisation des rives en s’abstenant de tondre le gazon le long des rives pour y faire place à la végétation indigène.

Depuis plus de 20 ans, l’APLS procède à un suivi de la qualité de l'eau, par des prélèvements et analyses concernant les à la présence de coliformes fécaux et plus récemment par le biais du programme de surveillance volontaire des lacs (RSVL) (suivis relatifs au pH, carbone dissous, transparence et turbidité de l’eau). 

 

Ces résultats sont transmis à l’assemblée générale de nos membres convoquée annuellement et lors de laquelle le président et les membres du conseil d’administration exposent les différents dossiers qui retiennent leur attention et reçoivent  leurs commentaires et suggestions afin de préserver et d’améliorer la qualité de notre environnement.

Tout récemment, fut adopté par l’ensemble des membres, un Code de vie élaboré pour les résidents et visant à promouvoir le respect et la protection du milieu naturel , la convivialité, l’harmonie de la vie collective et l’esprit communautaire qui caractérisent le lac Sarrazin.