IMG_3886.JPG

Méthodes de naturalisation

Régénérer c’est facile pour tous!

 

La solution la plus facile : 

Ne faîtes rien, reposez-vous, ne tondez plus la pelouse sur 10 à 15 m en bordure de la rive.  Ainsi vous respecterez les règlements municipaux et vous économiserez temps et argent. 

 

La nature sera heureuse de reprendre ses droits sur ce territoire qui lui appartient et les arbustes indigènes pousseront sans gêne.

Une solution plus rapide et plus ordonnée :

Vous trouverez la liste des végétaux autorisés pour la re-végétalisation à l’annexe 3, page 215 du règlement de zonage de la municipalité à : http://www.municipalite.sainte-lucie-des-laurentides.qc.ca/documents/ste_lucie_SLDL-Zonage_VF-2017-08-17_amende.pdf

 

D’autres végétaux pourront être autorisés s’il s’agit d’espèces indigènes régionales et s’ils sont approuvés et recommandés par un professionnel en botanique ou en biologie. 

 

Sur toute la superficie du terrain à révégétaliser, d’une profondeur minimale de 5 mètres adjacente à la ligne des hautes eaux, les plantations et semis doivent être réalisés de la façon suivante :

1. Les herbes sous forme de plantes et de semis doivent couvrir toute la superficie à révégétaliser ;

2. Les arbustes doivent être plantés en quinconce à une distance de 1 mètre l’un de l’autre, ou d’un arbre ;

3. Les arbres doivent être plantés en quinconce à une distance de 5 mètres l’un de l’autre.


Pour plus d’information consultez le site du Ministère de l’environnement du Québec

Vous y trouverez plusieurs brochures remplies d’informations utiles, notamment la brochure sur la bande riveraine

Nous vous invitons à lire aussi :